Best Western monte en gamme et présente ses résultats annuels 2013 et perspectives 2014


Première enseigne hôtelière mondiale, Best Western compte 4 055 hôtels dans le monde, soit 314 448 chambres. Quelques 400 000 clients sont accueillis chaque jour. Après 8 % de croissance en 2012, le réseau Best Western affiche en 2013 un chiffre d’affaires centralisé de 1,427 milliard de dollars, soit une progression de 3,5 %. Un résultat satisfaisant dans un contexte économique de crise.

BEST WESTERN Artist hôtel

Le nombre de nuitées s’élève à 13,34 millions (+2,6 %). Alors que le prix moyen avait subi une très légère baisse en 2012 (106,11 dollars), il s’est amélioré en 2013 pour s’établir à 107,07 dollars (+0,9 %).

2013 est une année contrastée avec des résultats en léger repli dans une conjoncture globale difficile

Au travers de sa centrale de réservation, Best Western France enregistre :

  •  un chiffre d’affaires de 46,75 millions d’euros, en baisse de 4,32 % par rapport à 2012,
  •  387 000 nuitées (-2,27 % vs 2012),
  • un prix moyen par chambre en légère diminution à 120,60 euros (-2,11 %).

    En France l’enseigne compte aujourd’hui 318 hôtels (+0,3 %), de trois à cinq étoiles, soit 16 875 chambres. En 2013, 17 nouveaux établissements, soit 1 007 chambres, ont été intégrés au réseau.

    Dans une démarche accrue de montée en gamme du réseau et de satisfaction des clients, les efforts sont poursuivis en matière de qualité des hôtels. Le plan de rénovation porte peu à peu ses fruits et quatre hôtels sur dix ont déjà été audités en 2013. L’objectif 2015, à savoir la totalité des hôtels audités, sera respecté.

    Comme résultat de cette stratégie, 52,9 % des nouveaux hôtels sont issus de la gamme Best Western Plus ou sont des établissements de la gamme Best Western Premier. À ce jour, les hôtels de la marque se répartissent ainsi :

  • Best Western : 276 hôtels (280 en 2012 soit – 1.42%)
  • Best Western Plus : 22 hôtels (17 en 2012, soit + 29,4 %)
  • Best Western Premier : 20 (chiffre stable équivalent à 2012)

BEST WESTERN Hôtel d'europe & d'angleterreMalgré des résultats en demi-teinte, la marque Best Western est en progression sur de nombreux points dont notamment l’augmentation du chiffre d’affaires du programme de fidélité « Best Western Rewards » (+1,4 % à 44 millions d’euros).

De plus, selon le baromètre CSA réalisé chaque année, la notoriété de la marque est en forte amélioration. En effet, la marque Best Western intègre le top 10 des marques hôtelières les plus citées et son taux de notoriété globale atteint 77 %, soit 4 points de plus qu’en 2012.

Perspectives pour 2014 : sous le signe de l’innovation avec la e-conciergerie et la solidarité financière

Dans la conjoncture européenne, et particulièrement française, l’année 2014 s’annonce difficile pour l’hôtellerie. Ce contexte nécessite pour Best Western France la poursuite des orientations stratégiques précédemment définies et le lancement de nouvelles initiatives.

Toujours en expansion, la coopérative hôtelière Best Western prévoit d’intégrer 22 nouveaux hôtels cette année, soit 1 497 chambres, notamment à Paris, en banlieue parisienne (Clichy), mais aussi en province comme à Lille, Nantes, Arcachon, etc…

BEST WESTERN Patio des ArtistesUn nouveau service : la e-conciergerie

  • Il vise à améliorer le séjour des clients. Depuis leur ordinateur, ou via l’application mobile de leur smartphone, ils peuvent, avant ou pendant leur séjour, accéder à une mine d’informations, disponible à tout moment.

    Selon leurs souhaits, ils ont ainsi la possibilité de réserver une table au restaurant de l’hôtel, commander un en-cas auprès du room-service, connaître les monuments ou les expositions à visiter, bref, dénicher tous les bons plans qui rendent un séjour inoubliable.

    Fidèles au positionnement de l’enseigne,« Hôtels Best Western, là où ils se ressemblent, c’est qu’ils sont tous uniques », chaque établissement a son espace propre.

    Lancé le 1er octobre 2013, ce service est actuellement en phase de test jusqu’au 31 mars 2014 dans un certain nombre d’hôtels. Il devrait être peu à peu étendu à l’ensemble du réseau Best Western France.

    La solidarité financière

    Dans une économie actuelle difficile, les banques sont de plus en plus frileuses face aux demandes de crédits des entreprises, en particulier pour les projets hôteliers. Ajoutés à cette difficulté, les professionnels souffrent très souvent de leur manque de connaissances pour renforcer leur dossier, d’un défaut de crédibilité et surtout d’une insuffisance de fonds propres.

    Fort de ce constat, dans le courant de l’été 2012, le Conseil d’Administration de Best Western France a lancé une réflexion pour aider les membres de la coopérative dans leur recherche de financements. C’est ainsi qu’est née l’idée de créer un comité d’investissement interne, en partenariat avec Bpifrance et c’est lors du congrès 2013 que la décision a été actée, puis votée par l’ensemble des hôteliers Best Western en Assemblée Générale.

    Présidé par Jean-Bernard Falco, de Paris Inn Group, ce comité comprend de 5 à 7 membres, dont 3 hôteliers et 2 dirigeants.

    Ce comité a pour vocation d’intervenir dans la constitution et l’étude des dossiers de demandes de financement et la validation des dossiers mais aussi comme intermédiaire auprès des organes prêteurs, publics ou privés et enfin, son but principal, l’amorçage du financement.

    Centre Ville - BEST WESTERN

    Convention de partenariat avec BPI France

    Dans ce cadre, une convention de partenariat a été signée avec Bpifrance afin de constituer un fond de garantie. Ce fond est abondé à égalité entre Best Western et Bpifrance. Il est d’1 million d’euros pour chaque partie en 2014. S’y ajouteront 300 000 euros, pour chacune des parties, en 2015, puis encore en 2016.

    Ainsi, en 2014, ce fond permettra d’engager des prêts de Développement pour une capacité de 7,5 millions d’euros pour les associés de Best Western France. S’y ajouteront 2,25 millions d’euros supplémentaires par an les années suivantes.

    Les prêts de développement accordés seront d’un montant allant de 100 000 à 200 000 euros, et pourront être utilisés en cas d’acquisitions d’un hôtel, de transmissions, de rénovations ou de mises aux normes. Toute signature de prêt engagera la fidélité de l’hôtelier à la marque Best Western.

    Pour plus d’informations, je vous invite à découvrir le site internet de Best Western.

    BEST WESTERN

    www.bestwestern.fr

    Aurélien Duffo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s