Ansouis en Costumes ou le vestiaire masculin du XVIIIème au XIXème siècle


Dans le Vaucluse et le sud du Luberon, un des plus beaux châteaux de Provence qui a défrayé la chronique nous offre un Été en costumes avec l’exposition « Habits » Modes et vestiaire masculin des XVIIIe et XIXe siècles jusqu’au 14 octobre 2014. Le Château d’Ansouis, lieu emblématique de l’art de vivre en Provence à l’époque des Lumières accueille le temps d’un été une exposition consacrée aux « Habits, modes et vestiaire masculin des XVIIIe et XIXe siècles ». Une parenthèse estivale dans le programme de restauration commencé en janvier 2008 par Gérard et Frédérique Rousset-Rouvière pour faire revivre ces lieux qui appartiennent aux provençaux depuis le Xe siècle.

ansouis_afficheBroderies à disposition, lampas, boutons filetés argent, passementerie et ornements… Le raffinement vestimentaire n’était pas réservé seulement aux femmes. Au XVIIIe siècle, c’était même une exclusivité masculine, marque de sophistication et de pouvoir… Quarante mannequins restitués à partir de vêtements exclusivement anciens, parcourent l’histoire de la mode masculine et féminine sur deux siècles. Frac, solitaire, carmagnole, banyan ou autres redingotes sont là présents, sous vos yeux, comme autant de miracles que le temps aura épargnés. Le plus connu, l’habit à la française, sous la forme gilet, veste et culotte, reste l’ancêtre du trois pièces masculin, complet veston contemporain.

ANSOUIS EN COSTUMES

Le féminin est bien présent aussi à travers des vêtements dédiés au sport que la mode emprunte au vestiaire masculin. Brandebourgs à la hussarde, Pierrot à l’Anglaise, robe redingote, autres spencers ou simplement Amazones, sont autant inspirés du répertoire sportif que militaire.

ANSOUIS EN COSTUMES

L’habit d’homme demeure cependant plus signifiant que le vêtement féminin. Si le sens du paraître est récurrent chez les deux sexes, le mobile n’est pas le même chez l’homme. L’Habit colle à l’actualité, pas à la mode mais à l’histoire. Il a l’avantage de nous transposer directement au cœur des valeurs de la société. Plus encore que le féminin, le costume masculin signe son temps, il est la stricte transposition de codes sociaux et économiques. Il nous évoque souvent le pouvoir, voire l’autorité, qu’il signifie d’abord par la couleur… Cette étoffe, la plus fragile de toute les matières, devient celle du héros quant à travers un simple mannequin moulé et retaillé, naît une silhouette. Celle d’un gentilhomme du XVIIIe siècle et certaines des figures inspiratrices des grands hommes, icônes de notre Histoire.

ANSOUIS EN COSTUME

CHÂTEAU D’ANSOUIS

www.chateauansouis.fr

Rue du Cartel, 84240 Ansouis
04 90 09 82 70

La rédaction

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s